Partez en programme d’échanges en Europe, dans le Grand Pacifique, en Asie ou en Amérique

L'UPF vous permet de réaliser une partie de vos études à l’étranger grâce aux conventions de coopération signées avec des universités partenaires.
Attention, les places sont limitées : vous augmenterez vos chances si vous avez un bon dossier universitaire et une forte motivation pour mener à bien votre projet de mobilité.

Un projet de mobilité se prépare au minimum un an à l’avance. Bien préparer votre séjour vous permet d’augmenter vos chances de pouvoir concrétiser votre projet de mobilité et, dans certains cas, d’obtenir un financement (aide à la mobilité internationale et/ou allocation Erasmus+) pour votre séjour à l’étranger. En effet, vous devrez vous assurer de pouvoir financièrement subvenir à vos besoins une fois sur place.

Certaines universités d’accueil exigent que vous ayez obtenu un score suffisant à l’examen de langue anglaise TOEFL (Test Of English as a Foreign Language) ou  IELTS (International English Language Testing System).

Préparez-vous-y suffisamment à l’avance pour vous inscrire en ligne, passer le test dans un centre d’examen à Tahiti et fournir vos résultats au moment de la remise de votre dossier de candidature.

Renseignements sur le site internet : www.toefl.org

Participer à un programme d’échanges international ou européen (Erasmus+) mis en place par l’UPF vous permet d’accéder à un certain nombre d’avantages et de facilités.

Dans l’université d’accueil

Vous bénéficiez :

  • d’une exonération des droits d’inscription pour un ou deux semestres ;

  • de l’accès aux cours dans un programme d’études (4 à 5 matières par semestre pour une mobilité internationale) ;

  • d’une possibilité de logement en résidence universitaire ;

  • des mêmes droits que les étudiants inscrits à temps plein dans l’université d’accueil.

 

A l’UPF

Vous :

  • vous acquittez des frais de scolarité habituels à l’UPF où vous demeurez inscrit ;

  • êtes assisté dans les démarches administratives pour votre projet à l’étranger ;

  • êtes boursier: vous conservez votre bourse dans les mêmes conditions que si vous continuiez vos études sur place ;

  • obtenez la reconnaissance de la période d’études à l’étranger en cas de réussite aux examens conformément au contrat d’études préalablement établi avant le départ ; le contrat d’études ECTS reprend la liste des enseignements devant être suivis et obtenus à l’étranger. Il est établi en accord avec l’enseignant responsable de l’échange.

Le service des relations internationales est présent pour vous accompagner afin que votre projet à l’étranger se concrétise et corresponde à vos attentes.

Voici les premières démarches à suivre :

  • Prenez rendez-vous avec le service des Relations Internationales en envoyant un mail à relations-internationales@upf.pf ;
  • Téléchargez la documentation correspondant à votre projet (Erasmus ou mobilité internationale), complétez votre dossier de candidature et établissez une maquette de cours à suivre dans l’université d’accueil choisie (vous trouverez les enseignements proposés par les universités sur leur site internet) ;
  • Rédigez une lettre de motivation en français (à joindre à votre dossier de candidature) et une en anglais ou en espagnol selon la langue parlée dans votre pays d’accueil (à l’attention de votre responsable pédagogique) ;
  • Prenez-rendez-vous avec votre responsable pédagogique afin qu’il approuve votre projet et valide ou ajuste votre maquette de cours ;

Déposez auprès des Relations Internationales votre dossier de candidature complété et accompagné des documents demandés.

Programme de mobilité internationale :

  • 01 février pour un départ au premier semestre  (sauf pour l'Université de Hawaiʻi at Mānoa  : 15 janvier)

  • 30 septembre pour un départ au second semestre 

    (sauf pour l'Université de Hawaiʻi at Mānoa  : 15 août)

 Programme d’échange Erasmus+ :

  • 31 mars pour un départ au premier semestre

  • 30 octobre pour un départ au second semestre

 

Quelle que soit la durée de votre séjour d’études à l’étranger (2 semestres maximum), vous devrez vous inscrire à l’UPF avant votre départ pour la préparation du diplôme qui sera effectué en partie ou en totalité à l’étranger.

Vous paierez les droits d’inscription à l’UPF et effectuerez une inscription sans frais à l’université d’accueil.
En fonction du pays d’accueil et de la durée du séjour à l’étranger, il vous sera nécessaire d’obtenir un visa étudiant. Les démarches devront être effectuées dès réception du dossier d’admission de l’établissement d’accueil.
Vous serez également tenus de souscrire à une assurance pour le voyage et d’avoir une couverture santé pour la durée de leur séjour à l’étranger.

Etudier, se former, échanger, vivre de belles expériences… Le programme européen d’éducation et de formation pour tous les publics. "

Des études ou un stage ? A vous de choisir votre séjour Erasmus+ !

Erasmus+ vous permet de poursuivre vos études ou d’effectuer un stage en Europe pendant votre cursus universitaire. Il vous est possible de cumuler les deux, mobilité d’études et de stage en entreprise tant que la durée totale n’excède pas les 12 mois par cycle (Licence, Master, Doctorat).
A partir de la L2, vous pouvez effectuer un séjour d’études de 3 à 12 mois dans un établissement d’enseignement supérieur européen avec lequel l’université a signé un accord de coopération.

Reconnaissance académique

Le système européen de transfert de crédits (ECTS) permet de valider les crédits obtenus durant un séjour Erasmus+. Avant de commencer leur période d’études ou de stage, les étudiants engagés dans le programme Erasmus+ reçoivent un contrat de mobilité Erasmus+ de la part de l’UPF. Cette période d’études d’un semestre ou d’une année universitaire, comme les acquis d’apprentissage, pourront être au retour reconnus et validés par l’UPF.

De par sa localisation géographique, l’UPF a développé des relations de coopération privilégiées avec les universités anglophones de la région Pacifique, permettant aux étudiants une mobilité internationale depuis 25 années.

Reconnaissance académique

Grace aux équivalences mise en place avec les universités partenaires, vous bénéficiez de la reconnaissance académique de la période d’études effectuée à l’étranger. En d’autres termes, les résultats que vous obtiendrez seront convertis en crédits ECTS qui valideront, auprès de l’UPF, votre ou vos semestres effectués dans l’université d’accueil.

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.