Heiva 'Ite mata roa 2021

Evénements pédagogiques et institutionnels ,
"A u’i ā te mamae" remporte le Grand Prix de cette 4ème édition du festival 'Ite mata roa

Pour fêter les langues et cultures polynésiennes, l’ESPE a organisé la 4e édition du Festival 'Ite mata roa, un concours photos illustrant des textes d’auteurs issus de la littérature autochtone de la Polynésie française et de l'Océanie.


Le thème de cette année est « Te puta ‘e te totaiete : ‘a pata na i te hōho’a » - « Littérature et société : arrêts sur image ».


Cet événement a pour principal objectif l’apprentissage de la langue tahitienne, au travers de la traduction et de l’argumentation, ainsi que la sensibilisation à la photographie d’art. La littérature autochtone de la Polynésie française et du Grand Pacifique sert de support de base pour fixer sur une pellicule la société polynésienne et océanienne.


Le festival colore cette année encore les murs de l’ESPE de ses multiples nuances à l’image des sociétés polynésiennes, le temps du concours de photographies.

Et donc les grands gagnants du Heiva 'Ite mata roa sont ...

  • La photographie n°9 : "A u’i ā te mamae" remporte le Grand Prix 'Ite mata roa décerné par un jury composé de personnalités culturelles et de professionnels de la photo, Mme Mirose PAIA, Mme Goenda REEA, Mme Mareva LEU, Mme Marie-Hélène VILLIERME, M. Moetai BROTHERSON.

  • La photographie n°3 : "Tō’u fenua, tō’u ‘arora’a" remporte le Prix du public décerné par le grand public par un vote en ligne.

Les étudiants ont présentés au jury, en langue tahitienne, leur photographie ainsi que leur point de vue sur le sujet de société traité. Au total, 10 photographies sont affichées lors du concours.

Retour en images sur l'événement :

Festival 'Ite mata roa 2021

 

Pour revivre l'événement, retrouvez les vidéos sur la page Facebook de l'ESPE 

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.