Conférence « Savoirs pour tous » : La belle vie de Louis Antoine de Bougainville

Bienvenue Actualités Evénements culturels Evénements scientifiques , Bienvenue à l'UPF
Date de l'événement :
Amphi A3 de l'UPF
Philippe PRUDHOMME, professeur retraité de lettres histoire géographie, interviendra sur le thème « La belle vie de Louis Antoine de Bougainville », le jeudi 29 mars 2018 à 18h15 en amphi A3.

Présentation de la conférence

A l’occasion de la célébration du voyage du Français Bougainville, il m’a semblé nécessaire d’’accorder à ce glorieux périple une attention toute particulière car ce séjour de 9 jours à Tahiti et les 50 pages que l’étonnant navigateur écrivain a consacré à l’île ont changé la face du monde océanien. On lui doit pour une bonne part notre présence dans le Pacifique sud. S’il n’a pas inventé seul le mythe de Tahiti, il a largement contribué par son livre, à faire rêver toute la planète pendant deux bons siècles Surtout, il a remis en cause, certes indirectement, un certain nombre d’idées fausses sur l’humanité, (les « Sauvages », les Patagons, la sexualité, la condition de la femme…) et propagé une idée nouvelle très moderne du bonheur, sur terre, et du rapport au corps. 
Ce sera aussi l’occasion de parler d’Ahutoru son sympathique passager aussi ignoré que lui et pourtant premier Océanien venu en Europe et tout premier chrétien du Pacifique.
En outre, mes recherches m’ont amené à découvrir également que certains jugements négatifs portés sur ce héraut des « Lumières » relevaient du dénigrement infondé, voire de la pure désinformation. C’est donc une autre image plus juste et surtout plus optimiste de cet homme illustre que je voudrais offrir aux auditeurs.

Biographie du conférencier

phprudhommeok.jpgChevalier des Palmes académiques pour services rendus Outre-Mer, Philippe Prudhomme a été Professeur de lettres-histoire de 1967 à 2004. 

En 1965, il a d'abord obtenu son certificat d'Etudes littéraires en lettres allemand, appelé propédeutique lettres Puis il s'est inscrit en licence d'histoire géographie à l'UER d'histoire Panthéon Sorbonne où il a été marqué par son professeur Michel Mollat le grand médiéviste père fondateur de l'histoire des "Grands Voyages". En histoire moderne il a suivi l'enseignement de Roland Mousnier sur la société "d'ordres".
 En 1968, en toute logique, il s'est passionné pour la Révolution Française et c'est en bon disciple d’Albert Soboul qu'il a entrepris ses premières recherches sur le rôle de la Franc-Maçonnerie avant 1789. Après sa réussite au CAECET en 1972, il a enseigne au lycée professionnel Benjamin Franklin près de Melun puis choisit de s'expatrier aux Nouvelles Hébrides où il est nommé au lycée Bougainville en 1974. Curieux hasard du destin Puis il a enseigné dans toutes les îles du Pacifique où Bougainville a séjourné Wallis et Tahiti. En Nouvelle Calédonie il s’est spécialisé dans l’enseignement du français langue étrangère (méthode Credif). En 1979, il avait publié un premier livre intitulé "Découvrir les Nouvelles-Hébrides"   traduit en anglais.

Retraité à Tahiti depuis 2004, c'est donc en homme de terrain qu'il s'est très vite passionné pour l’épopée de Bougainville. Depuis il a écrit la biographie romancée d'Ahutoru premier Tahitien ayant séjourné en France en 1769 et compagnon de Bougainville. « La malédiction de la tortue » Amazon.fr nouvelle édition en cours chez ApiTAHITI.

En 2008 Il crée l'association des Amis de Bougainville et un site internet devenu la référence sur cette illustre navigateur (78000 visiteurs). En 2011, il publie la première biographie exhaustive française sur Bougainville. (En cours de réédition pour les commémorations de son arrivée à Tahiti 1ER trimestre 2018)

Auteur éclectique et humaniste, il n'hésite pas à sortir des sentiers battus et, refusant tout dogmatisme, sa passion pour le siècle des "Lumières"(son dernier essai "Diderot et Bougainville") ne l'empêche pas de se pencher sur les problèmes du monde actuel en s'essayant au roman policier. Son premier polar "On rit jaune à Tahiti" a reçu le prix des Etudiants de l'université de Polynésie française. Membre de l'Association des Ecrivains de Langue française, il alterne avec fougue les ouvrages consacrés à notre époque et se replonge avec délectation dans le 18ème. Entre la réalité sordide et les valeurs qui ont fait la France. Dernièrement, il publie un conte original pour adultes et adolescents sur l'addiction dans notre société où il établit une parabole touchante entre la condition animale et celle des humains : "Les histoires d'ânes ne sont pas forcément des âneries". Ainsi qu’un roman policier plus grave « Ice crimes à Tahiti », réédité dernièrement.

En janvier 2016 il a été nommé responsable scientifique de la mission organisée par le Service Hydrographique d'Outre-Mer et la marine nationale sous l'égide du Ministère de la culture de Polynésie française pour la recherches d'éventuelles ancres perdues. 

Il a aussi publié de nombreux articles dans la presse locale Tahiti Pacifique, la Dépêche et collaboré au livre du professeur Jean Guiart « Le bêtisier océanien.».
En septembre 2017, il a donné deux conférences à l’invitation de la ville de Paris dans le cadre de l’hommage rendu à Bougainville au parc floral de Vincennes.

Infos pratiques

  • Jeudi 29 mars 2018 à 18h15 en Amphi A3 de l'UPF - Campus d'Outumaoro.
  • D’une durée d’une heure à une heure et demie, les conférences "Savoirs pour tous" sont suivies d’un débat avec l’auditoire.
  • Entrée libre sous réserve des places disponibles.

Les prochaines conférences "Savoirs pour tous"

PLUS D'INFOS
article

Conférences "Savoirs pour tous"

Un cycle de conférences pour tout public sur des thèmes variés touchant à tous les domaines de la connaissance

Lire la suite

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.