Un job dating pour les futurs apprentis de la licence professionnelle E-commerce et marketing numérique

Actualités Orientation/insertion professionnelle Etudiants , Orientation professionnelle
Dans le cadre du renouvellement de la licence pro E-commerce, et pour permettre aux entreprises et candidats de se rencontrer, le SEFI et l’UPF ont organisé un job dating ce jeudi 13 juin 2019

Le job dating est un pré-entretien d’embauche qui consiste à convaincre un recruteur en peu de temps. 

Qu’est-ce qu’un job dating ?

Le job dating est un concept venu des Etats-Unis qui a fait son apparition en France dans de nombreux domaines. L’objectif est de sortir du cadre souvent formel de l’entretien d’embauche pour rencontrer plusieurs personnes et réaliser des entretiens qui ne dépassent généralement pas les 10 minutes. 

 

Cette technique de recrutement possède plusieurs avantages, côté recruteurs comme candidats. Côté recruteurs, les entreprises rencontrent un maximum de candidats dans un minimum de temps. Avec cette méthode, elles n’ont plus besoin de diffuser d’annonces, de sélectionner des profils et de contacter des candidats. Cela leur permet de diminuer les coûts liés au recrutement. Le job dating est aussi un gain de temps pour les recruteurs qui évaluent rapidement les candidats et vont tout de suite à l’essentiel.  

 

Les candidats, quant à eux, ont la possibilité d’élargir leur réseau, de répondre à plusieurs offres en même temps et ainsi, de multiplier leurs chances dans la recherche d’emploi. Mais cette technique permet avant tout de se construire un pitch – une présentation courte – percutant afin d’intéresser ses interlocuteurs et se présenter à eux en un minimum de temps.

Le processus de sélection des candidats est en cours :

Plus de 65 dossiers ont été déposés au SEFI pour une admission dans cette formation. Après une première sélection, une quarantaine de candidats sont maintenant convoqués pour des entretiens qui ont eu lieu les mardi 4 et mercredi 5 juin. À l’issue de cette seconde épreuve que a été finalisé la liste des candidats admissibles.

La dernière étape, et ce n’est pas la plus facile, consiste maintenant à trouver une entreprise d’accueil pour signer un contrat d’apprentissage.

La licence professionnelle E-commerce et marketing numérique :

L’objectif de la licence professionnelle E-commerce et marketing numérique est de former des professionnels capables de mettre en place et de suivre la faisabilité d’un projet e-business. Cette formation, co-gérée avec l’Université de Bordeaux, très opérationnelle, repose sur la complémentarité du marketing et des technologies de l’internet.  L’objectif est de former des professionnels capables de mettre en place et de suivre la faisabilité d’un projet e-business. 

Débouchés professionnels :

Grâce à un enseignement universitaire en partenariat avec les entreprises du secteur, la licence professionnelle E-commerce et marketing numérique forme des cadres intermédiaires capables de gérer tous les projets du e-commerce.

La licence professionnelle E-commerce et marketing numérique forme aux métiers du web :

  • Responsable E-marketing, Chef de projet web, chargé de référencement,

  • Trafic manager, Community manager, Content manager…

Une formation ouverte exclusivement en apprentissage :

Le SEFI et l’UPF ont renouvelé ce partenariat pour financer la mise en place de cette deuxième promotion qui accueillera encore exclusivement des apprentis, 20 places sont disponibles.

Les avantages de l’apprentissage pour l’apprenti :

L’apprenti signe un contrat de travail d’un an avec un employeur qui assumera également la fonction de maître d’apprentissage sur toute la période prévue. L’apprenti est alors rémunéré 70 % du SMIG et bénéficie en même temps d’une formation assurée par l’Université de la Polynésie française. 

Les avantages de l’apprentissage pour l’entreprise :

Avec l'apprentissage l'employeur forme un salarié correspondant à ses besoins et bénéficie d’avantages financiers : 

  • Prise en charge sous forme d'avance trimestrielle de la part patronale des charges sociales
  • Aide financière versée sous forme d'avance trimestrielle de 40% du SMIG
  • Formation prise en charge par le S.E.F.I.

En savoir plus

 

job_dating_1.jpgjob_dating_2_0.jpg

 

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.