• Accueil
  • >>
  • "RAMA RAMA" : Témoignages d'étudiants en stage : Chloé BREFORT
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

"RAMA RAMA" : Témoignages d'étudiants en stage : Chloé BREFORT

Rama Rama

logo_rama_rama_site_web.jpg

Chloé BREFORT - stage de technicienne de laboratoire

  • Etudiante en L2 Sciences de la vie (2017-2018)
  • Stage obligatoire au Centre d’Analyses Industrielles et de Recherche Appliquée pour le Pacifique (CAIRAP)
  • Du 17 décembre 2018 au 11 janvier 2019 (4 semaines)
  • Premiers pas à l’UPF/parcours : Licence Sciences de la Vie (2017-2018)

download.jpgComment as-tu eu l’idée de faire ton stage de licence au sein du CAIRAP et comment as-tu procédé pour y arriver ? Avais-tu déjà une connaissance du milieu avant ce stage ?

J’étais motivée à l’idée de faire un stage pour voir d’autres personnes s’intéressant au même domaine que moi. J’étais également contente de compléter mon CV et d’acquérir plus d’expérience professionnelle pour savoir plus précisément ce que j’ai envie de faire dans ma future vie professionnelle. J’avais déjà une bonne connaissance du milieu de la microbiologie depuis la classe de première STL (sciences et technologies de laboratoire) au lycée La Mennais, soit 3 ans avant d’effectuer ce stage.

Comment as-tu mené tes recherches de stage ? Uniquement sur internet ou via d’autres biais ? (SEFI, COSIP, autres étudiants, connaissances)

Je suis passée par le COSIP où le chargé du suivi des stages m’a fourni la liste des organismes à contacter pour trouver un stage dans le domaine qui m’intéresse.

Était-ce ton tout premier stage ? Et si non, peux-tu revenir sur tes précédentes expériences de stagiaire ?

Ce n’était pas mon premier stage mais mon deuxième. En effet, j’ai effectué mon premier stage en entreprise en classe de 3ème dans une unité de recherche de l’INSERM, un centre de recherche dont le but est de trouver des remèdes possibles contre le cancer. J’ai eu une très bonne expérience de ce stage et j’ai appris beaucoup de choses sur le milieu de la recherche en laboratoire. C’est donc cette première expérience qui m’a ouvert de nouveaux horizons et qui m’a donné envie de faire un autre stage en laboratoire.

Sais-tu si la structure dans laquelle tu as été en stage avait déjà reçu des stagiaires ? As-tu été bien intégrée dès le départ ? (Avec combien de salariés/bénévoles as-tu été en contact durant ton stage ?)

La structure dans laquelle j’étais avait déjà reçu des stagiaires. L’ensemble des professionnels m’ont bien accueillie dès le début, et j’ai pu faire leur connaissance facilement, car le CAIRAP est une petite entreprise de 15 personnes. De plus, ils m’ont fait écrire dans ce qu’ils appellent “le livre d’or des stagiaires” pour que je laisse mon avis et mon ressenti avant de partir du CAIRAP.

Que retiendras-tu de ce stage ? Qu’est-ce qui t’a été bénéfique ?  

Je retiens les côtés agréables du travail en groupe, par exemple le fait d’avoir effectué des prélèvements chez des clients. Cela m’a été bénéfique car j’ai pris en assurance, ce qui me permet maintenant de mieux cerner mes objectifs professionnels et m’a motivée pour la poursuite d’études longues.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile et comment l’as-tu dépassé ?

J’ai été confrontée à l’utilisation de matériel professionnel, par exemple pour la stérilisation, qui est différent de ce que nous utilisons en laboratoire à l’université. Je me suis adaptée tout en découvrant que plusieurs techniques permettent d’arriver au même résultat. De plus, la hauteur de certains objets dans le laboratoire était un problème dû à ma taille, mais nous l’avons résolu en mettant les objets dont j’avais besoin à ma hauteur. 

Un souvenir particulier et précis qui te restera de cette expérience professionnelle ?

J’ai été sensibilisée à l’importance de la précision des compte-rendu d’analyses transmis aux clients. On n’est plus dans la théorie, mais dans le monde réel avec des conséquences si le travail n’a pas la qualité demandée.

De plus, j’ai apprécié la bonne ambiance de l’établissement dans lequel j’ai effectué mon stage. 

Est-ce que ce stage t’a été utile dans la suite de tes études et dans la construction de ton projet professionnel ? Quel est-il ?

Ce stage m’a été utile dans la mesure où je sais que je vais préférer travailler dans le milieu de la recherche en laboratoire plutôt que dans le domaine industriel. Je suis plus intéressée par l’exploration de nouveaux sujets que par la réalisation de tâches déjà définies. De sorte que je prévois de faire un prochain stage, en laboratoire de recherche cette fois-ci, lors de la poursuite de mes études.

Tu as été diagnostiquée autiste dès ton enfance, cela a-t-il eu des implications sur le déroulement de ton stage ?

Pour le stage, comme pour les études, cela me demande des efforts constants pour comprendre tout ce qui n’est pas formulé explicitement : les messages implicites, les visages à reconnaître, les évènements imprévus… C’est un challenge permanent, mais j’y suis habituée. J’ai tendance à être très bavarde et cela peut être déroutant, mais je continue à travailler ma façon de communiquer et aussi ma compréhension des attitudes des autres (par exemple si quelqu’un se moque de moi). Parfois les gens ont l’impression que je n’exprime pas suffisamment mes sentiments, mais je ressens intérieurement la même chose que les autres, j’ai de l’empathie.

Que conseillerais-tu aux étudiant·es pour leur recherche de stage ?

Je vous conseille de vous y prendre à l’avance et d’être attentifs aux réponses et aux moindres appels téléphoniques provenant de l’établissement que vous avez contacté. De plus, soyez sérieux, ponctuels, présents, impliqués et intégrez-vous bien auprès des employés.

 

Site web du CAIRAP : http://www.cairap.com/

 

Cette expérience de stage t'intéresse ? Viens te renseigner sur les stages, les ateliers et les formations au COSIP. Si toi aussi tu souhaites valoriser ton stage de licence ou master, contacte le COSIP : cosip@upf.pf

PLUS D'INFOS

RAMARAMA : Témoignages d'étudiants en stage

Projet RamaRama

Lire la suite
FICHE CONTACT

CENTRE ORIENTATION STAGES ET INSERTION PROFESSIONNELLE (COSIP)

  • Heures d’ouverture au public : du lundi au jeudi de 7h30 à 11h30 et de 13h à 16h - le vendredi de 7h30 à 11h30

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.