Une ouverture à la recherche internationale via des réseaux d’excellence

Soumis par communication le jeu, 03/12/2015 - 11:25  Recherche
Une recherche en réseau

L'UPF participe à plusieurs projets d’envergure (Labex Corail, GOPS, Piurn) au sein desquels elle joue un rôle actif...

L'UPF, une université ouverte à la recherche internationale via des réseaux d’excellence "

Aborder des grandes thématiques de recherche nécessite des collaborations fortes

Cette démarche de collaboration est d’autant plus indispensable pour l’UPF en raison de sa situation d’isolement et de sa taille restreinte. De plus, dans une région Pacifique qui occupe plus d’un tiers de la surface du globe, comportant un grand nombre d’états indépendants, majoritairement anglophones, chacun distant de plusieurs milliers de kilomètres, toute collaboration est implicitement de dimension internationale. Si pour certaines thématiques, il s’agit de rechercher des compétences extérieures complémentaires, pour d’autres, l’UPF peut représenter un vivier d’expertise. 

Les collaborations sont soit initiées autour d’une thématique  globale, soit associées à des programmes ou des actions bien précises.

Par exemple, à l’échelle du Pacifique, les différents Etats Insulaires partagent des problématiques communes, toutes thématiques confondues, que l'UPF doit aborder et traiter en partenariat avec les autres organismes de recherche et/ou d’enseignement.

Participation à trois projets d’envergure

L’UPF, est cofondatrice de deux réseaux de collaborations que sont le GOPS ou le PIURN.

Par ailleurs, dans le domaine des écosystèmes coralliens, fondamental pour la Polynésie, l’UPF est membre d’un laboratoire d’excellence, le Labex-CORAIL, dont le terrain d’action s’étend sur toute la bande tropicale.
 

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.