• Accueil
  • >>
  • Exposition et conférence Savoirs pour tous « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées » à l'UPF
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Exposition et conférence Savoirs pour tous « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées » à l'UPF

EvénementsActualitésBienvenue à l'UPF
Date de l'événement : Dimanche, 11 septembre, 2016 - 14:00 au Jeudi, 13 octobre, 2016 - 14:00
Lieu : UPF – campus d’Outumaoro – bâtiment A
Exposition « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées »

L’UPF s’associe à la célébration des 70 ans de l’assemblée, en accueillant l’exposition « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées » du 12 septembre au 14 octobre et en organisant une conférence "Savoirs pour tous" mardi 13 septembre à 18h15 en amphi A1.

Réalisée dans le cadre de la célébration des 70 ans de l’assemblée, l’exposition « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées » propose au grand public, et plus particulièrement aux nouvelles générations, une vulgarisation des informations concernant l’histoire du Pays et plus particulièrement celle de l’assemblée. Cette exposition, qui s’est initialement tenue dans le hall Leboucher de l’assemblée en mars, puis en juillet/août 2016,  a également vocation à circuler dans les écoles, les institutions et dans les archipels.

L’UPF a souhaité s’associer à cette démarche culturelle et pédagogique et en faire profiter étudiants, enseignants et visiteurs extérieurs, qui pourront découvrir 40 panneaux sur l’histoire et le fonctionnement des assemblées successives et de leurs présidents. 

L’exposition « 1946-2016 : 70 ans d’assemblée »

L’exposition a pour objectif de présenter l’évolution de l’institution depuis sa création en 1946 jusqu’à aujourd’hui. Elle se décompose en 8 groupes de 3 ou 4 panneaux représentant les trois périodes : de 1946 à 1953 sur l’assemblée représentative ; de 1953 à 1996 sur l’assemblée territoriale et l’évolution du statut d’autonomie depuis 1957 à 1996 ; la troisième période concerne l’assemblée de la Polynésie française et l’autonomie depuis 1996. Pour chaque période, plusieurs panneaux présentent l’ambiance de l’époque, le contexte national et local, le tableau des institutions, des commentaires sur les forces et faiblesses de l’institution ainsi que la chronologie développée et illustrée par des faits marquants.

  • 1ère période : 1946/1953 : L’assemblée représentative
    • 1946/1953 : L’assemblée représentative 
  • 2ème période : 1953/1996 : L’assemblée territoriale
    • 1953/1957 : L’assemblée territoriale des EFO
    • 1957/1959 : La première autonomie de la Polynésie française
    • 1959/1977 : Une autonomie « contenue »
    • 1977/1984 : Une autonomie « de gestion »
    • 1985 :1996 : L’autonomie interne
  • 3ème période : 1996/2016 : L’assemblée de la Polynésie française
    • 1996/2004 : L’assemblée territoriale devient assemblée de la Polynésie française
    • 2004/2016 : Une autonomie renforcée

 

     visuel-expo-03-bd.jpg visuel-expo-02-bd.jpg visuel-expo-04-bd.jpg

L’inauguration de l’exposition se déroulera le mardi 13 septembre à partir de 17h30 dans le hall du bâtiment A de l’UPF, en présence de Marcel TUIHANI, Président de l’assemblée de la Polynésie française, de Eric CONTE, Président de l’université de la Polynésie française.

Retour en images

 

 

Une exposition présentée par l’assemblée de la Polynésie française.
Création : Christian Gleizal
Conseiller historique : Jean Marc Regnault, historien et chercheur associé à l’UPF

Pour en savoir plus sur l'histoire de l'assemblée :

Visitez le site historique de l’assemblée : http://histoire.assemblee.pf 

Conférence "Savoirs pour tous"

En résonance à l’exposition, Jean-Marc REGNAULT et Sémir AL-WARDI interviendront dans le cadre du cycle de conférences « Savoirs pour tous » le mardi 13 septembre 2016 à partir de 18h15 en amphi A1.

Jean-Marc REGNAULT, historien et chercheur associé à l’UPF, interviendra sur le thème "L'apprentissage de la citoyenneté et de l'autonomie. La première assemblée élue (1945-1953)"

En 1945, la France s'engage dans la décolonisation, plus ou moins sous la pression américaine et onusienne. En fait, elle ne pousse pas très loin le processus quand chez les voisins océaniens se développe le self government.

Quant aux élus locaux, ils cherchent à s'émanciper de la tutelle française pour défendre essentiellement leurs intérêts propres ou ceux de leur milieu aisé. Ils affrontent donc l'Administration française alors qu'eux-mêmes sont contestés chaque jour davantage par un parti (le Rassemblement des Populations tahitiennes) qui revendique une émancipation favorable aux milieux populaires. En germe se développe déjà le débat sur les contours et les finalités de l'autonomie.

 

Sémir AL-WARDI, maître de conférences en science politique à l’UPF, interviendra sur le thème « 1984-2016 : L’assemblée dans l’autonomie ».

Depuis 32 ans, l’assemblée s’inscrit dans l’autonomie. Mais en 32 ans, le visage de l’assemblée va considérablement évoluer. En 1984, l’autonomie interne apporte une véritable révolution dans la démocratie polynésienne puisque les actes des autorités territoriales deviennent exécutoires de plein droit. Le contrôle se fait a posteriori et ainsi est créé le tribunal administratif. En 1984, le statut est une loi simple (modifiée 10 fois), en 1996, c’est une loi organique et enfin l’autonomie a été constitutionnalisée en 2003 et a permis l’adoption de l’autonomie de 2004. Une des caractéristiques de la vie de l’assemblée est qu’elle est le théâtre du nomadisme politique appelé aussi en Afrique la transhumance politique.

Biogaphie de Jean-Marc Regnault

j-m_regnault.jpgJean-Marc Regnault est né à Lille d'un père français et d'une mère tchèque. De 18 à 25 ans, il exerce la profession d'instituteur, puis reprend des études d'Histoire.

Il obtient l'agrégation en 1974 et devient professeur d'histoire-géographie dans l'enseignement secondaire. Il entreprend alors divers travaux de recherche sur le protestantisme au XVIème siècle et sur le mouvement ouvrier dans le Nord de la France, sans objectif précis autre que le plaisir de la consultation d'archives.

Sollicité par le Ministère de l'Éducation nationale, il rejoint en 1984 un poste à l'École normale de Pirae, à Tahiti, où il est chargé de la formation des instituteurs et des professeurs de collège. 
Un Territoire d'outre-mer ayant obtenu la possibilité d'adapter les programmes scolaires, il se lance alors dans la recherche documentaire et écrit des manuels scolaires destinés à la Polynésie française. Il prépare une thèse sur la vie politique et les institutions de la Polynésie française qu'il soutient en 1994 et devient maître de conférences à l'Université du Pacifique (il a enseigné à Papeete, à Wallis et à Nouméa) l'année suivante. En 1999, il obtient l'habilitation à diriger des recherches.

Il a écrit une quinzaine d'ouvrages sur l'histoire du Pacifique et une cinquantaine d'articles pour des revues spécialisées d’histoire ou de droit.

Il s’est notamment attaché à préparer la révision du procès de Pouvanaa a Oopa que les hasards de la vie lui avaient fait rencontrer au début des années soixante.

Retraité, il continue à conseiller de nombreux chercheurs qui travaillent sur la région et à écrire livres et articles pour faire connaître aux milieux scientifiques cette région du monde à laquelle il est désormais attaché.

 

Dernier ouvrage paru

  • En 2013 : L'ONU, la France et les décolonisations tardives. L'exemple des terres françaises d'Océanie, Presses Universitaires d'Aix-Marseille. 
  • En juillet 2016 : réédition revue et corrigée du livre La France à l'opposé d'elle-même.

 

À Paraître en septembre 2016 :

  • La grandeur et la candeur, un ouvrage qui présente le dossier Pouvanaa : son affrontement perdu d'avance avec le général de Gaulle, son procès et les documents qui ont convaincu la Ministre de la Justice de saisir la Cour de Cassation en vue d'une révision de son procès. De nouveaux documents prouvent que son arrestation est liée au projet d'implantation future du Centre d'Expérimentations nucléaires.

Infos pratiques

Exposition « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées »

  • Dates : du 12 septembre au 14 octobre 2016.
  • Horaires : du lundi au vendredi de 7h à 20h et le samedi de 7h à 12h.
  • Lieu : hall du bâtiment A de l’UPF, campus d'Outumaoro.
  • Entrée libre et ouverte à tous.

Inauguration de l'exposition « 1946-2016 : 70 ans d’assemblées »

  • En présence de Marcel TUIHANI, Président de l’assemblée de la Polynésie française et de Eric CONTE, Président de l’université de la Polynésie française
  • Dates : mardi 13 septembre 2016 à 17h30
  • Horaires : 17h30
  • Lieu : hall du bâtiment A de l’UPF, campus d'Outumaoro.

Conférence "Savoirs pour tous"

  • Date de la conférence : mardi 13 septembre 2016.
  • Horaire : 18h15
  • Durée : 1h30
  • Lieu : amphi A1, bâtiment A de l’UPF, campus d'Outumaoro.
  • Entrée libre et ouverte à tous.

 

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.