• Accueil
  • >>
  • Soutenance de thèse de Maurizio Ali
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Soutenance de thèse de Maurizio Ali

EvénementsActualitésRecherche
Date de l'événement : Dimanche, 26 juin, 2016 - 14:00
Lieu : Université Paris V
Maurizio Ali

Soutenance de thèse en doctorat de l’École Doctorale du Pacifique de Maurizio Ali sur le thème « De l’apprentissage en famille à la scolarisation républicaine. Deux cas d’étude en Guyane et en Polynésie française », lundi 27 Juin 2016 – Université Paris V

  • Département : Lettres, Langues et Sciences humaines
  • Domaine : Ethnologie, Préhistoire, Anthropologie biologique
  • Spécialité : Anthropologie de l’éducation

 

Dans une perspective anthropologique, le processus éducatif permet la transmission de certaines données culturelles - liées à un paysage naturel et social déterminé - d’une génération à la suivante. Connaître les logiques éducatives des divers groupes humains permet de mieux comprendre les facteurs qui leur ont permis de survivre et de s’adapter à certains contextes ou à certaines situations historiques. 

Cette recherche se propose de décrire les pratiques éducatives de deux groupes autochtones de l’Outre-mer français : les Amérindiens appartenant à l’ethnie Wayana-Apalaï, en Guyane, et les Enata de l’île de Hiva Oa, dans l’archipel des Marquises, en Polynésie française. 
Le travail ethnographique sur les deux terrains d’étude a permis d’identifier les stratégies et les écosystèmes éducatifs des familles Wayana-Apalaï et Enata et de les interpréter en tenant compte de la dynamique historique postcoloniale, qui oppose les revendications identitaires et politiques des communautés autochtones à la pression exercée par les impératifs d’origine externe (notamment ceux imposés par l’économie de marché).

Finalement, les résultats obtenus ont été discutés afin de contribuer au débat sur la « crise » du modèle multiculturel français, d’apporter des éléments d’analyse concrets pour les organismes concernés par l’éducation et la préservation du patrimoine culturel national et de proposer des solutions politiques pour garantir le respect des pratiques éducatives locales.

Soutenance à Paris

La soutenance se tiendra le lundi 27 juin 2016 à 14h, dans les locaux de l’université Paris V.
Entrée libre et ouverte à tous.

Biographie de Maurizio ALI

ali.jpgTitulaire d’une licence en sciences politiques (à l’Université de Rome « Roma Tre », en Italie), d’une spécialisation en médiation culturelle (à l’université de Rome « La Sapienza »), d’un master 2 en géopolitique et sécurité globale (à l’université de Rome « Roma Tre »), Maurizio Alì est également passionné par l’anthropologie, qu’il a étudiée d’abord à l’université de Los Andes, en Colombie (en validant le master 2), et qu’il a approfondi par la suite à l’université de la Polynésie française lors de la préparation de sa thèse.

 

Il est par ailleurs membre de l’Ordre italien des journalistes. Il a travaillé en tant qu’assistant de recherche, chercheur et lecteur dans plusieurs universités colombiennes. Aussi, en tant que consultant sur les droits des peuples autochtones, il a prêté ses services auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme. Actuellement, il travaille en tant qu’attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’école supérieure du professorat et de l'éducation de la Martinique, composante de l’université des Antilles.
 

PLUS D'INFOS

Faire une thèse de doctorat à l'UPF

Faire une thèse de doctorat à l'UPF dans des thématiques de recherche regroupées au sein de 4 laboratoires, une unité mixte de recherche et deux structures fédératives...

Lire la suite

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.