• Accueil
  • >>
  • Retour en images sur la cérémonie annuelle de fin de la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES)
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Retour en images sur la cérémonie annuelle de fin de la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES)

Soumis par pmyotted le lun, 19/06/2017 - 16:08  ActualitésFormation initiale LMDFormations

Une cérémonie festive et haute en couleurs qui s'est déroulée lundi 19 juin 2017 à 14h en amphi A3 de l'UPF

Au terme de leur 1ère année de PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) à l'université de la Polynésie française, les étudiants classés parmi les 121 étudiants de la promotion 2016/2017 ont été amenés à émettre leurs vœux de poursuite d'études.

 

Du fait du numerus clausus attribué à l’université de la Polynésie française et en fonction de leur choix, les étudiants lauréats ont opté pour différents métiers de la santé à l’occasion d’une séance d’acceptation qui s'est déroulée le lundi 19 juin 2017 à 14h en amphi A3 de l’UPF, en présence du Dr Jacques RAYNAL, Ministre des Solidarités, en charge de la santé, du Dr. Patrick CAPOLSINI, Président de l'UPF et Mme Laurence THERON, Directrice de la santé.

 

Cette année, 19 étudiants sont admis à poursuivre leurs études en médecine, 4 en odontologie, 3 en pharmacie, 8 en maïeutique, 2 masso-kinésithérapie et 2 en psychomotricité.

 

cérémonie annuelle de fin de la Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES)

Poursuite d’études en métropole

Conformément à une convention interuniversitaire, les lauréats sont amenés à poursuivre leur cursus à l'université de Bordeaux pour médecine, odontologie, pharmacie, kinésithérapie, psychomotricité, ergothérapie, manipulateur en électro-radiologie médicale. L’école de sage-femme se trouve quant à elle à Tahiti.

La PACES à l’UPF

La Première Année Commune aux Etudes de Santé est une formation d’excellence proposée à l’UPF en partenariat avec l’université de Bordeaux pour préparer les concours d’accès en deuxième année d’études du domaine de la santé (médecine, odontologie, pharmacie et sage femmes) ou de filières paramédicales, (masseur-kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, manipulateur en électroradiologie). 

 

  • Nombre total d'inscrits au 1er janvier 2017 : 121 
  • Nombre de places proposées pour la poursuite d’études en deuxième année et nombre de candidats au concours :
    • 19 en médecine (inchangé depuis 2012) pour 76 candidats inscrits au concours
    • 4 en odontologie (inchangé depuis 2008) pour 34 candidats inscrits au concours
    • 8 en sages-femmes (inchangé depuis 2006) pour 33 candidats inscrits au concours
    • 3 en pharmacie (inchangé depuis 2012) pour 25 candidats inscrits au concours
    • 2 en masso-kinésithérapie (inchangé depuis 2004) pour 25 candidats inscrits au concours
    • 2 en ergothérapie (inchangé depuis 2004) pour 9 candidats inscrits au concours
    • 2 en psychomotricité (inchangé depuis 2004) pour 10 candidats inscrits au concours
    • 2 en manipulateur en électroradiologie médicale (inchangé depuis 2014) pour 6 candidats inscrits au concours

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.