• Accueil
  • >>
  • Mission pédagogique de l'ESPE à Hikueru
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Mission pédagogique de l'ESPE à Hikueru

ESPEActualités , Formation ESPEFormations

Du 1er au 8 février 2018, une équipe constituée de deux conseillères pédagogiques de l'ESPE de Polynésie française, s’est déplacée en mission à Hikueru, atoll des Tuamotu Gambier situé à 750 km à l’Est de Tahiti.

La mission principale du conseiller pédagogique est de développer le volet professionnel du métier des professeurs des écoles, par une mise en lien cohérente avec les contenus théoriques dispensés à l’ESPE par les professeurs disciplinaires. 
C’est dans cette visée que l’objectif de formation initiale s’est inscrit, pour rendre compte des pratiques de classe effectives dans  cette école unique de l’île comptant 2 classes réunissant tous les cours de l’école primaire.

 

motage01.jpg

 

Cette configuration de classe inexistante à Tahiti mais très courante dans la plupart des écoles des archipels des Tuamotu Gambier, des Marquises et des Australes, représente le 1er terrain d’affectation des professeurs des écoles stagiaires  néo-titulaires, c’est-à-dire dès leur sortie de l’ESPE. Il s’avère que la problématique des transports et de l’éloignement ne permet pas aux PES d’effectuer des stages pratiques de formation dans ces îles, par conséquent, le recours aux enregistrements filmés  constitue une véritable alternative, exploitable et efficiente pour les besoins de la formation initiale. En effet, ils permettent de rendre compte concrètement du quotidien de la classe d’un enseignant in situ, de sa conception pédagogique jusqu’à la mise en œuvre de séances d’enseignements suivie de moments de bilan et de régulation effectués en conseil d’équipe.

 

C’est ainsi que les pratiques enseignantes illustrant de manière concrète les contenus théoriques eneignés à l’ESPE tels que la mise en œuvre des programmes officiels, la gestion de la classe à plusieurs cours, le concept d’évaluation positive intégrant la production et la mise en œuvre de grilles d’observation dans le quotidien de l’enseignement et enfin les croisements entre les enseignements ont pu être filmés. L’objectif étant de permettre aux PES d’articuler les contenus de formation transmis à l’ESPE à la réalité effective du terrain.

 

montage02.jpg

 

Les deux conseillères pédagogiques ont profité de cette semaine institutionnelle dédiée au numérique pour familiariser les enseignants affectés dans ces sites isolés aux usages du numérique dans les apprentissages. En effet, comme le rappellent les orientations ministérielles dans la lettre de rentrée, il faut se donner les moyens d’apporter aux élèves les plus éloignés géographiquement  des ressources technologiques, les mêmes chances de réussite que ceux de Tahiti. C’est ainsi que l’ESPE a expérimenté in situ des solutions numériques alternatives pour pallier aux problèmes de connexion récurrents dans ces milieux insulaires isolés, comme l’accès à des données via la « library box » et un ensemble d’applications utilisables en mode hors  ligne.

 

Les modalités de formation se sont faites sous la forme d’animations pédagogiques comprenant des temps de conception pédagogique hors temps scolaire, permettant des mises en œuvre en classe sous la forme de co-intervention entre les conseillères pédagogiques et les enseignants. Plusieurs contenus de formation portant sur les programmes officiels, l’évaluation positive, le langage, les sciences et l’initiation à la programmation informatique ainsi ont été développés. Et, la pratique de classe mettant à disposition des élèves des tablettes tactiles et des robots offre une illustration intéressante et indispensable à la gestion d’une classe à  plusieurs cours, favorisant  notamment l’autonomie et la différenciation pédagogique.

 

Pour conclure, cette phrase d’un parent d’élève « C’est bien de venir chez nous dans notre école aux Tuamotu pour aider nos enseignants et pour montrer à vos jeunes enseignants comment il faut travailler avec nos enfants » illustre bien l’objectif réussi de la mission pédagogique et continue de l’ESPE effectuée à Hikueru. Et, c’est fort de tous ces temps pédagogiques concrets, récoltés in situ et exploités ultérieurement que l’ESPE pourra répondre de manière plus efficiente aux besoins de la formation initiale, afin de former des enseignants de qualité au service de la réussite de tous les élèves.

 

FICHE CONTACT

ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L'EDUCATION (ESPE) DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

  • Heures d’ouverture au public : du lundi au jeudi de 7h15 à 12h15 et de 13h15 à 17h - le vendredi de 7h15 à 12h15

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.