• Accueil
  • >>
  • Master Droit privé - Parcours Droit des affaires
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Master Droit privé - Parcours Droit des affaires

Un master pour approfondir des connaissances du droit privé, en vigueur en métropole, en Polynésie française et à l'étranger

Domaine : Droit, économie, gestion (DEG)
Filière de formation : Droit
Mention : Droit privé
Parcours : Droit des affaires
Type de certification : Diplômes LMD - Master
Modalités d'accès : Formation initiale - Formation continue
Niveau de diplôme exigé : Niveau licence (Bac +3)

Informations concernant les candidatures au Master Droit privé pour la rentrée 2019-2020

Depuis la loi du 13 décembre 2016, l'inscription en première année de master n'est plus de droit mais subordonnée à l'examen d'un dossier de candidature. Dans ce cadre, chaque master proposé par l'établissement fait l'objet d'une fiche d'informations. L’objectif de cette fiche est de fournir aux étudiants l’ensemble des informations relatives au processus susceptible d’aboutir à leur inscription en première année de master.

 

La campagne de candidature en Master à l'UPF débutera le 23 avril 2019. A cette date, chacun pourra candidater en se connectant via le site internet de l'UPF au "Portail candidature master UPF – ESPE". Ce portail donnera accès à l’ensemble des informations, ainsi qu’au dossier de candidature correspondant à votre situation. >> Plus d'infos ici

Présentation de la formation

  •   Objectifs & compétences
  •   Carrières et poursuites d'études
  •   Structure
  •   Maquette
  •   Modalités de contrôle des connaissances et tableau des équivalences
  •   Conditions d'admission
  •   Contacts & informations
  • Approfondissement des connaissances juridiques relatives au droit privé, se rapportant plus particulièrement au domaine des affaires, et du droit social et du droit applicable en Polynésie française.
  • Maîtriser l’analyse et la résolution de problèmes, en droit des affaires.
  • Réfléchir à des problématiques propres à la Polynésie française.
  • S’initier à la recherche universitaire.

  • Postes de juriste au sein d’une entreprise privée, notamment en droit des affaires et droit du travail local ;
  • Professions juridiques libérales d avocat, de magistrat, d’huissier de justice, de notaire… ;
  • Poursuite vers un doctorat de droit privé.

  • 4 semestres d’études,  30 crédits ECTS par semestre

  • 33 unités d’enseignement

  • 768 heures de cours magistraux et de travaux dirigés

  • Perfectionnement en anglais

  • Un stage annuel (ou mémoire de recherche pour les professionnels)

  • Soutien à l’encadrement des étudiants en renforçant la méthodologie (conférences de méthode, note de synthèse), et exercices d’analyse et de réflexion (« grand oral ») pour tester les capacités de synthèse et d’exposé des candidats.


  • 1ère année (M1) : avoir validé une licence Droit avec mention -> sélection sur dossier
  • 2ème année (M2) :
    • avoir validé M1 Droit privée
    •  ou, avec 48 ECTS minimum, sur demande et par autorisation exceptionnelle du président de l'UPF.

COSIP (Centre d’Orientation, des Stages et de l’Insertion Professionnelle) 

Infos pratiques et contacts


PLUS D'INFOS

Rechercher une formation

Rechercher une formation

Lire la suite

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.