• Accueil
  • >>
  • L’artiste plasticien Jean Paul Forest présente sa série des MULTITUDES à la bibliothèque universitaire
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

L’artiste plasticien Jean Paul Forest présente sa série des MULTITUDES à la bibliothèque universitaire

Soumis par pmyotted le mar, 09/01/2018 - 14:40  EvénementsActualités , Evénements culturels , BibliothèquesBibliothèques
Date de l'événement : du Mercredi, 17 janvier, 2018 au Mercredi, 28 février, 2018
Lieu : Bibliothèque universitaire
Jean Paul Forest © Jean Paul Forest

Du 17 janvier au 28 février, retrouvez à l’UPF les galets cousus de Jean Paul Forest, qui expose actuellement aux Musées Royaux d’Art et d’histoire de Bruxelles dans le cadre de l’événement artistique "Oceania, voyages dans l'immensité"

Un artiste océanien, entre Bruxelles et la Polynésie

En écho à l'exposition des Musées Royaux d'Art et d'Histoire de Bruxelles "Oceania, voyages dans l'immensité" (qui se tient jusqu’en avril 2018), l'artiste invité Jean Paul Forest propose une extension de sa contribution artistique autour des galets et cousus à la bibliothèque universitaire du 17 janvier au 28 février.

 

« L’œuvre de Jean Paul Forest, plasticien vivant et travaillant à Tahiti, interroge l'immensité à travers les multitudes de galets des plages et des rivières. Apparaissant et disparaissant au gré des incessants mouvements du paysage, ceux-ci se multiplient, se diversifient et se déplacent sans cesse. L'artiste tente un dialogue gestuel et tactile avec ces êtres rudimentaires, innombrables mais tous différents. Il les soigne ou les autopsie, trouve des cohérences dans leur infinie variété, les singularise au cœur de leur environnement. Le vertige face à ce qui nous dépasse aspire ici à être apprivoisé par une relation physique avec l'insondable. …/… Aux confins du land’art et du minimalisme, ses œuvres – pierres brisées puis recousues, galets tordus, œuvres installées in situ – témoignent de l’éphémère et de la fragilité d’un écosystème perpétuellement menacé. » (Catalogue des Musées Royaux d'Art et d'Histoire de Bruxelles).

 

multitude3.jpg  multitude4.jpg  multitude2.jpg

Photos © Jean Paul Forest

La série des Multitudes

multitude5.jpgÀ Tahiti, Jean Paul Forest n’avait présenté les MULTITUDES qu’une seule fois en 2015 lors de son exposition « Face à l’immensité », dans les collections permanentes de Musée de Tahiti et des Îles. La bibliothèque de l’université permet aujourd’hui leur nouvelle installation dans une présentation épurée. Revoir cette série, aujourd’hui emblématique de l’exposition bruxelloise, nous a paru essentiel pour mieux approcher son contenu esthétique et métaphorique, comme le précise l’artiste :

 

 

« Dans le lit des rivières, les galets s'écoulent lentement vers l'océan et vers leur disparition inéluctable. Entités façonnées par le temps et des forces incoercibles, ils sont une forme palpable de la mouvance permanente de l'univers, qui à la fois nous crée et nous emporte. Leur multitude et leur variété suggère une parenté avec l'humanité, chacun perdu dans une foule incommensurable et cependant unique. Ainsi les galets ne sont pas qu'un matériau, mais les particules des immensités physiques et imaginaires qui nous contiennent et nous composent. 

J'ai voulu inscrire dans leur chair les deux puissances à l'origine de cette dérive de toute chose : répulsion et attraction. Dans chacun d'eux, une coupure et une couture opposent leurs directions et leurs actions, faisant apparaitre une universalité des formes : graine, insecte, visage, sexe, croix… Entrainé par ma curiosité, au fil des dizaines puis centaines de pierres tenues entre mes mains, mon imaginaire a exploré la profusion de la nature, trouvé des repères et inventé des ordres rassurants. La série des Multitudes est cette confrontation physique à l'infini des nombres et des identités et, au-delà, de l'inaccessible et de l'insondable. »

Infos pratiques

  • EXPOSITION MULTITUDES
    Jean Paul Forest, artiste plasticien
  • 17 janvier au 28 février 2018 à la Bibliothèque universitaire – Campus d’Outumaoro
    • Entrée libre, gratuite et tout public
    • Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h / le samedi de 8h à 16h
  • Vernissage le mercredi 17 janvier 2018 à 10 heures en présence de l’artiste
  • Informations :  scd@upf.pf / 40 866 400

 

affichebelgique_0.jpgExposition Oceania, voyages dans l’immensité – Bruxelles

Oceania, voyages dans l’immensité est la nouvelle exposition temporaire des Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles. On y rappelle l’histoire des migrations, les voyages des Européens, l’expédition de l’archéologue belge Henri Lavachery à l’Île de Pâques. Plus de deux cent cinquante objets océaniens pré-européens des riches collections des musées royaux belges sont présentés géographiquement dans un vaste espace, où un mètre parcouru correspond à cinq cents kilomètres dans le Pacifique. En tant qu’artiste invité, Jean Paul Forest bénéficie de la dernière salle afin d’installer un parcours retraçant, à travers les divers aspects de son œuvre, ses Dialogues avec l’immensité.

 

 

  oceania2.jpg  oceania3.jpg

Photos © Jean Paul Forest

 

En janvier, l’art contemporain s’invite à l’université
Un mois de janvier sous le signe de l’art contemporain à l’UPF puisque le professeur Riccardo PINERI animera également une conférence savoir pour tous à l’UPF sur le thème "Qu'est-ce que l'art contemporain ?" le jeudi 25 janvier 2018 à 18h15 en amphi A3. (entrée libre)

>> En savoir plus

 

affiche-multitudes-v4.png

FICHE CONTACT

BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE (BU)

  • Heures d’ouverture au public bibliothèque universitaire : de 7h30 à 19h du lundi au vendredi - de 8h à 16h le samedi - détails des horaires et fermetures annuelles, se reporter à la rubrique Bibliothèques / Heures d’ouverture au public médiathèque de l’ESPE : de 7h30 à 17h du lundi au vendredi - détails des horaires et fermetures annuelles, se reporter à la rubrique Bibliothèques
PLUS D'INFOS

Culture et patrimoine

Les bibliothèques de l'UPF sont aussi des lieux d’animation et de manifestations culturelles...

Lire la suite

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.