Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Habilitation à Diriger des Recherches

Soumis par communication le ven, 04/12/2015 - 10:28  Recherche

Préparer une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) au sein de l'UPF est possible. Toute personne souhaitant s’inscrire en HDR à l’UPF est invitée à prendre contact avec le secrétariat de la recherche de l'UPF.

L’habilitation à diriger des recherches (en abrégé HDR), est un diplôme national de l’enseignement supérieur qu’il est possible d’obtenir après un doctorat. Il a été créé en 1984 suite à la loi Savary.

 

Ce diplôme permet de postuler à un poste de professeur des Universités (après inscription sur la liste de qualification par le Conseil National des Universités), d’être directeur de thèse ou choisi comme rapporteur de thèse.

Ce diplôme est délivré, d’une part, par les universités et, d’autre part, par les établissements d’enseignements supérieur public figurant sur une liste établie par le ministre chargé de l’Enseignement supérieur, après avis du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche.
L’habilitation à diriger des recherches est définie réglementairement par l’arrêté du 23 novembre 1988 (modifié en 1992, 1995 et 2002) rendu applicable en Nouvelle-Calédonie en Polynésie française et à Wallis et Futuna par l’arrêté du 8 août 2000, JO du 29 août 2000.

  •   Demande d’autorisation d’inscription en HDR à l'UPF
  •   Procédure d’inscription administrative
  •   Soutenance
  •   Contact

Les demandes d’autorisation d’inscription en HDR sont examinées par le Conseil Scientifique siégeant en formation restreinte aux personnalités habilitées à diriger des recherches de l’Université de la Polynésie française (UPF).

Critères pour que la demande soit recevable

  • Le demandeur devra être titulaire d’un diplôme de doctorat avant de présenter une demande d’autorisation d’inscription en HDR ou justifier d’un diplôme, de travaux ou d’une expérience d’un niveau équivalent au doctorat. Cette dernière disposition est notamment applicable aux titulaires d’un doctorat de troisième cycle ou d’un diplôme de docteur ingénieur complété par d’autres travaux ou une activité d’enseignement et de recherche à temps plein d’une durée minimale de cinq ans.
  • Le demandeur devra avoir obtenu son doctorat il y a au moins trois ans.
  • Les demandes d’inscription ne peuvent être déposées au cours d’une même année universitaire qu’auprès d’un seul établissement. Les candidats ayant déjà été inscrits en vue de ce diplôme dans un autre établissement sont tenus de le signaler.

Constitution du dossier

Le dossier du demandeur doit être soumis sous forme électronique de manière à faciliter son évaluation par les rapporteurs. Il doit comporter :

  • un CV complet, en version électronique et version papier, mentionnant titres, encadrements de stages de recherche, de thèses, participations à des congrès, et publications ;
  • une notice de travaux dans laquelle le demandeur mettra en perspective ses travaux. Cette notice devra clairement préciser la nature des résultats obtenus depuis la soutenance du doctorat et les axes de recherches développés ;
  • un avis du Directeur d’HDR ou à défaut d’un expert Professeur, HDR ou équivalent du domaine de recherche du candidat ;
  • par ailleurs, le demandeur doit préciser, lors de l’envoi de son dossier, le domaine et la spécialité dans lesquels il souhaite présenter sa demande d’HDR.

Soumission de la demande

Les demandes d’autorisation d’inscription devront être soumises au conseil scientifique par voie électronique au Secrétariat de la Recherche (Annuaire).

Les demandes d’inscription sont examinées par le Président, qui statue sur proposition du conseil scientifique siégeant en formation restreinte aux personnalités habilitées à diriger des recherches et après avis du directeur de recherche si le candidat en a un » (conformément à l’article 3 de l’arrêté du 23/11//1988).


Les candidats qui auront été autorisés à s’inscrire en HDR par le conseil scientifique recevront un courrier électronique de la part du vice-président du conseil scientifique.

Dès réception de ce courriel, les candidats devront prendre contact auprès du Secrétariat de la Recherche pour procéder à leur inscription administrative.

Une fois inscrits, les candidats s’adresseront au secrétariat pour organiser leur soutenance (proposition de composition du jury, choix des rapporteurs…).


L’autorisation de se présenter devant le jury est accordée par le président de l’établissement selon la procédure suivante.
Le président de l’établissement confie le soin d’examiner les travaux du candidat à au moins trois rapporteurs choisis en raison de leur compétence, dont deux au moins doivent être habilités à diriger des recherches. Deux de ces rapporteurs doivent ne pas appartenir au corps enseignant de l’établissement dans lequel le candidat a déposé sa demande.
Les personnalités consultées font connaître leur avis par des rapports écrits et motivés, sur la base desquels peut être autorisée la présentation orale des travaux du candidat devant le jury. Ces rapports sont communiqués au candidat et peuvent être consultés par toute personne habilitée à diriger des recherches.
Avant cette présentation, un résumé des ouvrages ou des travaux est diffusé à l’intérieur de l’établissement.
L’avis de présentation des travaux est affiché dans l’enceinte de l’établissement.
Le président de l’établissement prend les mesures appropriées pour assurer hors de l’établissement la diffusion de l’information relative à la présentation des travaux.
Le jury est nommé par le président de l’établissement.
Le jury est composé d’au moins cinq membres choisis parmi les personnels enseignants HDR des établissements d’enseignement supérieur public, les directeurs et maîtres de recherche des établissements publics à caractère scientifique et technologique et, pour au moins de la moitié, de personnalités françaises ou étrangères extérieures à l’établissement et reconnues en raison de leur compétence scientifique.
La moitié du jury, au moins, doit être composée de professeurs ou assimilés.
Le jury désigne en son sein un président et deux rapporteurs ; ces derniers doivent être extérieurs à l’établissement.
La présentation des travaux est publique. Toutefois, si l’objet des travaux l’exige, le président de l’établissement peut prendre toute disposition utile pour en protéger le caractère confidentiel.
Le président du jury, après avoir recueilli l’avis des membres du jury, établit un rapport. Ce rapport est contresigné par l’ensemble des membres du jury et communiqué au candidat. Il peut être consulté par toute personne habilitée à diriger des recherches.


Secrétariat de la recherche

Pour contacter le Secrétariat de la recherche, consultez l'annuaire en sélectionnant "Secrétariat de la recherche" dans la liste des services.


VIDéOS
Image HDR

Vidéo de la soutenance d’HDR de Rodica AILINCAI

Retrouvez la vidéo de 23 minutes de l’HDR de Rodica AILINCAI sur notre chaine YouTube...

Lire la suite
PLUS D'INFOS

Liste des HDR soutenues à l'UPF

Téléchargez la liste des HDR soutenues à l’UPF depuis 2007 au format .PDF.

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.