• Accueil
  • >>
  • Fraude, tricherie, incivilité... ce que les étudiants risquent
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Fraude, tricherie, incivilité... ce que les étudiants risquent

Soumis par communication le lun, 04/04/2016 - 17:16  ActualitésFormationsFormations

Lieu : Université de la Polynésie française - Tahiti
Carton rouge (crédits photo : fotolia)

Des sanctions plus nombreuses et plus sévères prononcées par la section disciplinaire de l'UPF...

La section disciplinaire de l'UPF est saisie par le Président, sur des cas de fraudes (comme la triche ou le plagiat) ou des faits portant atteinte à l'ordre de l'établissement (mauvais comportements, insultes, bagarres) commis par les étudiants.
Elle peut prononcer des avertissements, des blâmes, des exclusions temporaires ou définitives.
Depuis la rentrée universitaire 2015, la section a ainsi été saisie de 12 affaires.

Les cas recouvrent tous types de fraudes.

Frauder, c'est risquer... et assumer.
 lors de l'inscription à l'université     lors d'une épreuve lors des relevés de présence
production d'un faux relevé de notes pour s'inscrire en 3ème année     triche lors d'une épreuve de contrôle continu falsification de la signature d'un enseignant
2 ans d'exclusion     12 mois d'exclusion dont 6 avec sursis 6 mois d'exclusion
07_2015-01_decision_anonymee.png     2016-01_decisions_anonymees.png 2015-02_decision_anonymee.png

 

PLUS D'INFOS

Section disciplinaire

L’UPF dispose, comme toute université, d’une section disciplinaire compétente pour statuer notamment sur les cas de fraude aux examens...

Lire la suite

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.