• Accueil
  • >>
  • Exposition « Ile de la Passion (Clipperton) – un laboratoire unique à ciel ouvert »
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Exposition « Ile de la Passion (Clipperton) – un laboratoire unique à ciel ouvert »

Soumis par communication le mar, 29/03/2016 - 07:51  ActualitésActualitésRecherche

Lieu : Ile de la Passion (Clipperton)
Clipperton

Découvrez sur le site internet de l'UPF une exposition intitulée «Ile de la Passion (Clipperton) – un laboratoire unique à ciel ouvert » qui s'est tenue du 18 janvier au 26 février 2016 » à la bibliothèque de l'UPF...

L’exposition retrace l’expédition scientifique internationale PASSION 2015 qui s’est déroulée sur l’atoll du 14 au 29 avril 2015.
Une vingtaine de photographies plongent  le visiteur  dans le milieu exceptionnel de l’atoll de La Passion et dans les conditions de cette expédition scientifique et militaire, la plus importante depuis les missions Bougainville des années 1966-1969. 
Cette exposition unique est aujourd’hui présentée dans une version enrichie de nouveaux supports jusque-là inédits. Certains panneaux avaient été présentés par le Professeur Christian Jost, de l’université de Polynésie française, chef de la mission PASSION 2015, à Madame George Pau-Langevin, ministre des outre-mer, à l’occasion du colloque co-organisé à l’Assemblée nationale le 15 octobre 2015 avec Philippe Folliot, député du Tarn et parlementaire en mission sur le devenir du territoire de Clipperton.

Plus d'infos

www.clipperton.fr
 

Crédits photos : Stéphane Dugast - PASSION 2015, Christian Jost - PASSION 2015

Exposition « Ile de la Passion (Clipperton) - un laboratoire unique à ciel ouvert »

  • En raison d’une côte accore et de houles contraires, les débarquements et surtout les rembarquements sont toujours difficiles sinon périlleux et ne peuvent être réalisés que par de bonnes conditions météorologiques.

    En raison d’une côte accore et de houles contraires, les débarquements et surtout les rembarquements sont toujours difficiles sinon périlleux et ne peuvent être réalisés que par de bonnes conditions météorologiques.

  • Flanqué d’un rocher volcanique de 29m de haut de trachy-andésites datant de 3,7 millions d’années, La Passion – Clipperton est le seul atoll du Pacifique nord-oriental et le seul point fixe pour mesurer les relations océan-atmosphère et la tectonique des plaques dans cette région.

    Flanqué d’un rocher volcanique de 29m de haut de trachy-andésites datant de 3,7 millions d’années, La Passion – Clipperton est le seul atoll du Pacifique nord-oriental et le seul point fixe pour mesurer les relations océan-atmosphère et la tectonique des plaques dans cette région.

  • Atoll naturellement fermé depuis les années 1850, son lagon méromictique et eutrophisé est de plus en plus occupé par des algues et phanérogames. La végétation herbacée qui avait disparu un temps réapparaît depuis quelques années.

    Atoll naturellement fermé depuis les années 1850, son lagon méromictique et eutrophisé est de plus en plus occupé par des algues et phanérogames. La végétation herbacée qui avait disparu un temps réapparaît depuis quelques années.

  • L’intérieur du Rocher est marqué de fractures, couloirs, cavités, grottes, rochers en équilibre, provenant à la fois de la mise en place de ce culot de cheminée volcanique et d’une dissolution pseudo-karstique par l’eau acidifiée par le guano de milliers d’oiseaux.

    L’intérieur du Rocher est marqué de fractures, couloirs, cavités, grottes, rochers en équilibre, provenant à la fois de la mise en place de ce culot de cheminée volcanique et d’une dissolution pseudo-karstique par l’eau acidifiée par le guano de milliers d’oiseaux.

  • Le lagon fermé abrite plusieurs cuvettes (55m pour la profondeur maximale enregistrées en 2015) et des constructions coralliennes mortes.

    Le lagon fermé abrite plusieurs cuvettes (55m pour la profondeur maximale enregistrées en 2015) et des constructions coralliennes mortes.

  • Même si la végétation gagne de plus en plus de terrain, la couronne corallienne présente principalement ce type de paysage désolé de sables et conglomérats biodétritiques sur lesquels nichent les oiseaux

    Même si la végétation gagne de plus en plus de terrain, la couronne corallienne présente principalement ce type de paysage désolé de sables et conglomérats biodétritiques sur lesquels nichent les oiseaux

  • L’érosion du littoral accélérée par la montée du niveau marin se traduit par des panaches de sables arrachés à la côte.

    L’érosion du littoral accélérée par la montée du niveau marin se traduit par des panaches de sables arrachés à la côte.

  • La vie du camp de base a nécessité le débarquement de 12 tonnes de matériel. En haut à gauche : le laboratoire géomatique et images ; à droite : le laboratoire humide des biologistes dans une autre tente. Repas de grillades de poissons, débriefing du soir et préparation du terrain du lendemain et mauvais temps...

    La vie du camp de base a nécessité le débarquement de 12 tonnes de matériel. En haut à gauche : le laboratoire géomatique et images ; à droite : le laboratoire humide des biologistes dans une autre tente. Repas de grillades de poissons, débriefing du soir et préparation du terrain du lendemain et mauvais temps...

  • La dynamique côtière  montre un recul important, et s’accélérant ces dernières années, du trait de côte au droit de l’ancienne passe du Rocher qui peut se rouvrir sous l’effet d’un seul cyclone ou … dans quelques années.

    La dynamique côtière montre un recul important, et s’accélérant ces dernières années, du trait de côte au droit de l’ancienne passe du Rocher qui peut se rouvrir sous l’effet d’un seul cyclone ou … dans quelques années.

  • Une vue générale montre bien les cuvettes profondes du lagon, l’ouverture en cours de la passe du Rocher et l’attaque de la côte nord où se situait une 2e passe (à droite de l’image).

    Une vue générale montre bien les cuvettes profondes du lagon, l’ouverture en cours de la passe du Rocher et l’attaque de la côte nord où se situait une 2e passe (à droite de l’image).

  • La Passion – Clipperton abrite la plus grande colonie au monde de fous masqués (Sula dactylatra) et la 2e colonie de fous bruns (Sula leucogaster)

    La Passion – Clipperton abrite la plus grande colonie au monde de fous masqués (Sula dactylatra) et la 2e colonie de fous bruns (Sula leucogaster)

  • L’ex-roi de Clipperton (le crabe terrestre Jongarthia planata  et non plus Gecarcinus planatus Stimpson – découverte de Passion 2015) continue à prélever son quota d’œufs de fous.

    L’ex-roi de Clipperton (le crabe terrestre Jongarthia planata et non plus Gecarcinus planatus Stimpson – découverte de Passion 2015) continue à prélever son quota d’œufs de fous.

  • L’inventaire de la faune du platier récifal a été réalisé pour la première fois en 2015. Au premier plan, l’équipe mexicaine inventorie toutes les espèces par quadrat ; à l’arrière-plan l’équipe UPF/université de La Réunion récolte flore et hydraires du platier.

    L’inventaire de la faune du platier récifal a été réalisé pour la première fois en 2015. Au premier plan, l’équipe mexicaine inventorie toutes les espèces par quadrat ; à l’arrière-plan l’équipe UPF/université de La Réunion récolte flore et hydraires du platier.

  • Le soir, après une journée harassante à lutter contre les vagues pour collecter les espèces, le retour au laboratoire humide, sous tente, se traduit par l’identification des espèces collectées et par le conditionnement des échantillons.

    Le soir, après une journée harassante à lutter contre les vagues pour collecter les espèces, le retour au laboratoire humide, sous tente, se traduit par l’identification des espèces collectées et par le conditionnement des échantillons.

  • L’équipe géomatique de géographes procède pendant plusieurs jours aux levés topographiques de la totalité des terres émergées par DGPS (GPS différentiel) afin de réaliser le premier modèle numérique de terrain de l’atoll.

    L’équipe géomatique de géographes procède pendant plusieurs jours aux levés topographiques de la totalité des terres émergées par DGPS (GPS différentiel) afin de réaliser le premier modèle numérique de terrain de l’atoll.

  • L’inventaire systématique de la flore de l’atoll a consisté en une collecte de toutes les espèces présentes, en une détermination de la densité et de l’abondance/dominance des espèces, ainsi qu’en un géoréférencement des plaques de végétation, véritable « état zéro » intégré dans le premier SIG.

    L’inventaire systématique de la flore de l’atoll a consisté en une collecte de toutes les espèces présentes, en une détermination de la densité et de l’abondance/dominance des espèces, ainsi qu’en un géoréférencement des plaques de végétation, véritable « état zéro » intégré dans le premier SIG.

  • Projet étudiant : pendant l’expédition PASSION 2015, un suivi de toute l’expédition a pu être fait par les étudiants des Licences de Géographie et d’Environnements océaniens  et une visio-conférence d’une heure et demi a pu être réalisée.

    Projet étudiant : pendant l’expédition PASSION 2015, un suivi de toute l’expédition a pu être fait par les étudiants des Licences de Géographie et d’Environnements océaniens et une visio-conférence d’une heure et demi a pu être réalisée.

  • L’évaluation des restes des activités humaines a fait l’objet d’un inventaire complet des carcasses, épaves, châssis de camion, bulldozer ou char amphibie abandonnés par les occupations US (1944), française (1966-1969) et expéditions diverses, mais aussi les déchets qui s’amoncellent sur les plages apportés par flottaison.

    L’évaluation des restes des activités humaines a fait l’objet d’un inventaire complet des carcasses, épaves, châssis de camion, bulldozer ou char amphibie abandonnés par les occupations US (1944), française (1966-1969) et expéditions diverses, mais aussi les déchets qui s’amoncellent sur les plages apportés par flottaison.

  • Première visite historique d’un élu de la république : Philippe FOLLIOT, député du Tarn,  Secrétaire de la commission de la défense nationale et des forces armées, spécialiste de l’outre-mer à l’Assemblée nationale et parlementaire et Me Régine LOPEZ conseillère politique près l’Ambassade de France au Mexique.

    Première visite historique d’un élu de la république : Philippe FOLLIOT, député du Tarn, Secrétaire de la commission de la défense nationale et des forces armées, spécialiste de l’outre-mer à l’Assemblée nationale et parlementaire et Me Régine LOPEZ conseillère politique près l’Ambassade de France au Mexique.

  • Toute l’équipe de l’expédition PASSION 2015 que la frégate PRAIRIAL et son commandant Nicolas Rossignol a conduit à Clipperton. Ici après le passage de la Ligne.

    Toute l’équipe de l’expédition PASSION 2015 que la frégate PRAIRIAL et son commandant Nicolas Rossignol a conduit à Clipperton. Ici après le passage de la Ligne.

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.