• Accueil
  • >>
  • Conférence Savoirs pour Tous : "Peut-on évaluer la valeur économique des biens communs ?"
Version imprimableEnvoyer par mailPDF version

Conférence Savoirs pour Tous : "Peut-on évaluer la valeur économique des biens communs ?"

EvénementsÉvénements scientifiques , Conférence Savoirs pour tousRecherche
Date de l'événement : Jeudi, 16 janvier, 2020 - 18:15 à 20:00
Lieu : Amphi A3

Léopold BIARDEAU interviendra le 16 janvier en amphi A3 à ce sujet.

Présentation de la conférence

Les marchés permettent d’accorder une valeur à tous les biens et services privés que nous consommons. Il n’existe toutefois pas de marchés pour les biens communs qui nous entourent, tels que la qualité de l’air que nous respirons, la richesse de nos lagons, ou encore la propreté de nos rivières. La conférence présentera les outils utilisés en économie de l’environnement pour tenter d’attribuer indirectement une valeur économique à ces biens. Cette valeur peut ensuite être utilisée dans le cadre d’analyses coût-avantage liées à différents projets de protection de l’environnement, avec toutefois quelques limites.

 

Biographie du conférencier

photo_l-biardeau_0.jpg

Léopold BIARDEAU a grandi à Pā’ea puis à Puna’auia. Après l'obtention de son baccalauréat en 2010, il quitte Tahiti pour poursuivre ses études supérieures au Havre, à Singapour puis à Paris dans le cadre d'une scolarité à Sciences Po. Il vit désormais à Berkeley, à proximité de San Francisco, où il effectue un doctorat en économie de l'environnement. Sa recherche actuelle porte sur des sujets variés, allant de la gestion des très grandes aires marine protégées, à l'estimation de la distribution de l'attention vers différents moments dans le temps.

 

Infos pratiques 

Jeudi 31 octobre 2019 à 18h en Amphi A3 de l'UPF - Campus d'Outumaoro.

D’une durée d’une heure à une heure et demie, les conférences "Savoirs pour tous" sont suivies d’un débat avec l’auditoire.

Entrée libre sous réserve des places disponibles.

 

Les prochaines conférences "Savoirs pour tous"

 

Prochainement, abonnez-vous à la lettre d'information de l'UPF.